Témoignage d’une jeune volontaire civique

lundi 1er juin 2015

Témoignage de solidarité
 
Je m’appelle Léa, j’ai 21 ans et je suis en service civique au Secours Catholique d’Indre et Loire.
Pourquoi le service civique au Secours Catholique ?
J’ai fini mes études en DUT animation sociale et socioculturelle à Tours et je voulais acquérir un peu plus d’expérience et trouver un emploi. Et puis j’ai eu l’idée du Service Civique : une bonne expérience où l’on apprend sur le terrain. J’ai donc postulé et j’ai vu la mission du Secours Catholique.
Au niveau de ma Foi, je me suis beaucoup investi à l’aumônerie où j’étais : chant dans un groupe de Rock catho « EFFATA », animation des groupes de KT et Aumônerie… Cependant en vieillissant je cherchais autre chose, je voulais trouver une autre place dans l’Eglise. Prier, aller à la messe c’est bien mais je voulais autre chose qui me corresponde plus ! Etre au Secours Catholique voilà une chance de lier ma vie professionnelle, mes valeurs et ma Foi. Etre au service du frère, être à l’écoute, vivre la rencontre ce sont des choses qui me portent. Tendre la main à celui qui souffre, au plus petit et être au service du plus petit c’est ça aussi croire en Jésus Christ. Me voici donc au Secours Catholique.
Je suis en charge du « Réseau jeunes » et j’accompagne les jeunes dans leur action au Secours Catholique. Depuis avril, je suis une des responsables d’un projet de solidarité « la tablée du samedi »
La tablée du samedi ?
C’est un projet convivial qui réunit des personnes isolées, des personnes et des familles en précarité où des personnes qui souhaitent donner de leur temps et rencontrer.
Nous préparons le repas l’après-midi avec ceux qui le souhaitent. Chacun apporte son talent et nous partageons un moment solidaire ensemble. Nous nous installons boulevard Heurteloup avec barnums tables et bancs et nous proposons aux personnes qui le souhaitent de se poser et de manger ensemble. Nous rencontrons, nous échangeons et nous rions. Il y a parfois de l’animation même si cela devrait se développer un peu plus… Les gens sont reconnaissants, il y a des habitués qui nous disent « c’est mieux qu’au restaurant, merci ». Ce que j’aime c’est qu’il y a toujours des petites merveilles dans ces moments-là. Tout le monde est au même niveau, il n’y a plus bénévole et bénéficiaire : il y a des convives à la Tablée du Samedi !
En tant que jeune, je pense que c’est important de prendre un temps pour les autres, c’est aussi ça le « vivre ensemble » dont tout le monde parle.
 

Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois